Call Us: +27 (0) 35 9026340 Follow Us:
Call Us: +27 (0) 35 9026340 Follow Us:
11 June
Dynamique des milieux anthropisés et gouvernance spatiale en Afrique subsaharienne depuis les indépendances

Colloque International de Géographie

  • Location: Université Alassane Ouattara, Bouake, Côte d'Ivoire
  • Date & Time: 11 June, 2019 08:00 am

Dans le cadre de ses activités scientifiques, le Département de Géographique de l’Université Alassane Ouattara (UAO) se propose d’organiser un colloque international sur le thème « Dynamique des milieux anthropisés et gouvernance spatiale en Afrique subsaharienne depuis les indépendances ». Ce thème transversal permettra aux enseignants-chercheurs de diverses disciplines et aux praticiens du développement d’apporter un éclairage scientifique sur les transformations en cours en Afrique depuis les indépendances.

CONTEXTE ET JUSTIFICATION

Depuis 1960, la plupart des pays d’Afrique subsaharienne ont accédé à la souveraineté internationale par des fortunes diverses. Pour répondre aux attentes des populations, les gouvernements successifs vont s’atteler à une transformation du milieu. Les espaces naturels vont ainsi faire place à un cadre de plus en plus moderne à l’image des pays dits développés. Cette dynamique socioéconomique et spatiale du milieu après les indépendances marquera une rupture avec le passé où le colonisateur ne se contentait que d’une exploitation des ressources. L’exploitation des ressources naturelles issues du sous-sol, de la végétation ou de l’hydrographie, constituera la locomotive de la politique de développement dans les pays africains à telle enseigne qu’elles représenteront parfois plus de 40 % du PIB (Banque Mondiale, 2009). Cependant, les mutations opérées restent mitigées au regard des résultats obtenus quant à la qualité des espaces nouvellement créés et à leur adéquation avec le bien-être des populations.

La diversité des méthodes d’approche dans les transformations spatiales et sociétales dans les différents pays africains, montre l’intérêt que revêt la gouvernance spatiale. En effet, tout développement intelligent doit tenir compte des aspirations de la société tout en étant durable et moins contraignant à l’environnement écologique.

Dès lors la sauvegarde du milieu devient un enjeu majeur auquel l’on doit désormais porter une réflexion particulière pour situer le problème afin d’envisager un développement harmonieux des espaces africains. C’est en cela que l’apport de la science comme domaine de réflexion rationnelle permet une avancée notable à partir d’une contribution multidisciplinaire. L’interaction milieu- gouvernance-société nous ramène à la réalité interactive de ces trois composantes à partir desquelles s’organise le développement. La Géographie en tant que science de l’étude de l’espace, du territoire et de la localisation par excellence, se propose d’aborder ce thème d’actualité afin d’y apporter des solutions de réflexion pour favoriser un meilleur cadre de vie aux populations africaines. Cependant, les géographes sont convaincus que ce problème qui se veut holistique et systémique ne saurait trouver une solution efficace sans l’apport des disciplines connexes des sciences humaines que sont l’histoire, la sociologie, l’anthropologie, la philosophie, l’économie, la communication, etc.

Ce colloque, à travers des communications pluridisciplinaires, analysera les modes de gouvernance ainsi qu’un ensemble de dynamiques en œuvre sur le continent (fonctionnement des systèmes urbains et ruraux, variabilité climatique, transition démographique, problèmes environnementaux, fulgurance inédite du numérique dans les activités socioéconomiques, etc.). Ce regard croisé entre chercheurs de différentes spécialités permettra de dégager des perspectives nouvelles et d’aboutir à des conclusions utiles au processus de développement du continent.

OBJECTIFS

Dans ce colloque, il s’agira d’atteindre les objectifs suivants :

  • Favoriser une cohésion au niveau de la recherche entre différentes disciplines des sciences humaines pour les questions de développement durable;
  • Permettre une émergence de la géographie dans la gestion des espaces en Afrique subsaharienne afin de créer un cadre de vie harmonieux moins contraignant aux réalités environnementales et en accord avec les aspirations sociétales.

Pour atteindre ces objectifs, un ensemble d’interrogations permettent d’orienter les réflexions :

– Quelle est la méthode d’approche des différentes disciplines des sciences humaines sur les questions de gouvernance en Afrique subsaharienne ?

– Quels sont les résultats à cet égard ?

– Quelle est l’apport des spécialités de la géographie dans la gestion des espaces en Afrique subsahariennes depuis les indépendances ?

– Quels sont les modèles de gestion spatiale les plus commodes aux réalités de développement durable ?

– Quels sont les défis et perspectives liés au développement sur le continent face aux mutations d’ordre climatique, environnemental, démographique et technologique?

Tels sont les différents questionnements qui nous permettront d’aborder le thème de ce colloque qui constituera le cadre idéal d’une rencontre enrichissante entre le monde scientifique et technique, dans la mesure où il combinera l’apport des chercheurs, experts, enseignants et services techniques des institutions de l’administration privée et publique. Les échanges qui se dérouleront sous forme de communications, feront l’objet de discussions. Les communications retenues seront publiées dans les actes du colloque.
La thématique principale s’articule autour de cinq (5) axes forts :

Axe 1 : Gouvernance et territoire

Les politiques de développement et de gestion des territoires se sont souvent adaptées aux réalités du moment. Que ce soit les plans quinquennaux, les Programmes d’Ajustement Structurel (PAS) ou d’autres programmes nationaux de développement, les visions des gouvernants successifs dans les pays se sont soldées par des mutations profondes.

Axe 2 : Urbanisation, désordre spatial et dynamique des paysages ruraux

En Afrique, l’urbanisation tend à devenir irréversible à cause des mutations profondes réalisées depuis les indépendances. Cependant, dans nombre de cas, les infrastructures et équipements n’ont pas été suivis d’une planification objective. En conséquence, la dynamique de transformation des espaces ruraux ainsi que la croissance accélérée et non maîtrisée de la population dans les villes provoquent un désordre spatial qui nuit au bien-être des populations.

Axe 3 : Société, démographie et question foncière

L’évolution des sociétés africaines depuis des décennies, trouve son fondement dans l’interaction entre les civilisations modernes et traditionnelles. Cette mutation soutenue par une démographie galopante, pose le problème entre la transition démographie en Afrique et le développement. L’influence immédiate de cette dynamique, impacte considérablement la gestion des espaces si bien que la question foncière revêt de nos jours un caractère conflictuel dans nos sociétés.

Axe 4 : Aménagement spatial et contribution des TIC au développement

Les modalités de l’aménagement spatial varient en fonction des époques, des besoins des populations et des évolutions technologiques. L’implication croissante des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) dans divers aspects du développement socioéconomique et territorial en est une illustration. Qu’il s’agisse de l’aménagement des territoires, de la performance des entreprises ou des services publics, les outils numériques sont sans cesse mis à contribution dans les stratégies contemporaines de développement.

Axe 5 : Environnement, variabilité climatique et dynamique des milieux

Les actions de développement depuis les indépendances, se sont adaptées aux réalités économiques avec leur corollaire de dégradation de l’environnement. L’impact de ces actions anthropiques sur le milieu, a conduit à une variabilité climatique entrainant un bouleversement des milieux naturels à partir de la dégradation des couverts forestiers en Afrique subsaharienne.

PUBLIC CIBLE

Sont visés par ce colloque, les groupes suivants :

– La communauté scientifique et technique impliquée dans la gestion de l’espace et des grands travaux d’aménagement du territoire ;

– Les collectivités locales, les décideurs des structures administratives et politiques tout comme la chefferie traditionnelle détentrice du pouvoir de gestion du foncier rural;

– Les enseignants-chercheurs, les chercheurs, les doctorants, les techniciens de la géographie et des sciences sociales. ;

– Les bureaux d’étude impliqués dans des questions de développement et de structuration de l’espace en milieu rural et urbain

– Les organismes évoluant dans les domaines de l’agriculture et de la protection de l’environnement.

MODALITÉS DE SOUMISSION

Les résumés des communications devront être soumis par email au plus tard le 25 Novembre 2018 à l’adresse suivante : colloquegeo2019.uao@gmail.com

Les propositions ne devront pas dépasser 500 mots. Elles devront comporter les éléments suivants :

1. Les coordonnées précises du ou des auteurs (au plus trois);

2. Le titre de la communication ;

3. La référence à une ou deux thématiques ou session(s) visée(s) ;

4. L’objectif de la recherche, l’originalité du sujet, la méthode, les résultats obtenus ou attendus;

5. Cinq mots-clés.

Après sélection des propositions par le comité scientifique, une notification sera adressée aux auteurs par e-mail, à partir du 10 Décembre 2018. La date limite de remise des articles complets est fixée au 20 Févier 2019. Après évaluation, les articles seront transmis aux auteurs le 15 Mars 2019. Les articles corrigés devront parvenir aux organisateurs au plus tard le 15 Avril 2019.

COMITÉ SCIENTIFIQUE

AFFOU Yapi Simplice, Directeur de Recherche, Socio-économiste, Université Félix Houphouët Boigny Cocody-Abidjan (Côte d’Ivoire)

ALOKO N’guessan Jérôme, Directeur de Recherche, Géographe, Université Félix Houphouët Boigny Cocody-Abidjan (Côte d’Ivoire) / Ex directeur de l’Institut de Géographie Tropicale (IGT)

ANO Kouassi Paul, Professeur Titulaire, Géographe, Université Félix Houphouët Boigny Cocody-Abidjan (Côte d’Ivoire)

ASSI-KAUDJHIS Joseph, Professeur Titulaire, Géographe, Université Alassane Ouattara (Bouaké-Côte d’Ivoire) / Directeur Général du Centre Africain de Management et de Perfectionnement des Cadres (CAMPC)

ASSI-KAUDJHIS Narcisse, Maître de Conférences, Géographe, Université Alassane Ouattara (Bouaké-Côte d’Ivoire)

BAH Henri, Professeur Titulaire, Philosophe, Université Alassane Ouattara (Bouaké-Côte d’Ivoire) / Directeur de cabinet du Président de l’Université Alassane Ouattara

BECHI Grah Félix, Maître de Conférences, Géographe, Université Alassane Ouattara (Bouaké- Côte d’Ivoire)

BIGOT Sylvain, Professeur Titulaire, Géographe, Université Grenoble Alpes (France)

Professor J.A. BINNS, Géographe, University of Otago (Nouvelle-Zélande) / Membre du comité de direction de la Commission des études africaines de l’Union Géographique Internationale (UGI) / Membre de la Commonwealth Geographical Bureau (CGB)

BOUBOU Aldiouma, Professeur Titulaire, Géographe, Université Gaston Berger (Sénégal)

BROU Télésphore, Professeur Titulaire, Géographe, Université de La Réunion (La Réunion)

DABIÉ Désiré Nassa, Maître de Conférences, Géographe, Université Félix Houphouët Boigny Cocody-Abidjan (Côte d’Ivoire)

DJAKO Arsène, Professeur Titulaire, Géographe, Université Alassane Ouattara (Bouaké-Côte d’Ivoire) / Directeur du Département de géographie de l’Université Alassane Ouattara

Emmanuel EVENO, Professeur Titulaire, Géographe, Université Toulouse 2 (France)

GOGBE Téré, Professeur Titulaire, Géographe, Université Félix Houphouët Boigny Cocody- Abidjan (Côte d’Ivoire)

HAUHOUOT Célestin, Professeur Titulaire, Géographe, Université Félix Houphouët Boigny Cocody-Abidjan (Côte d’Ivoire)

KOFFI Brou Émile, Professeur Titulaire, Géographe, Université Alassane Ouattara (Bouaké- Côte d’Ivoire)

KOFFI Yao Julius, Maître de Conférences, Géographe, Université Alassane Ouattara (Bouaké- Côte d’Ivoire)

KONÉ Issiaka, Professeur Titulaire, Sociologue, Université Alassane Ouattara (Bouaké-Côte d’Ivoire)

Nathalie LEMARCHAND, Professeure Titulaire, Géographe, Université Paris 8 (France) ; Vice- présidente de l’Union Géographique Internationale (UGI)

LOUKOU Alain François, Maître de Conférences, Géographe, Université Alassane Ouattara (Bouaké-Côte d’Ivoire) / Vice-président de la Commission des études africaines de l’Union Géographique Internationale (UGI)

MOUSSA Diakité, Maître de Conférences, Géographe, Université Alassane Ouattara (Bouaké- Côte d’Ivoire)

Inocent MOYO (PhD), Géographe, University of Zululand (Afrique du Sud) / Président de la Commission des études africaines de l’Union Géographique Internationale (UGI)

NKOGHE Fidèle A., Maitre de conférences, Géographe, École Normale Supérieure (Gabon)

Olivier SAGNA, Professeur Titulaire, Archiviste-documentaliste, Université Cheick Anta Diop, Dakar (Sénégal)

SANGARE Souleymane, Maître de Conférences, Historien, Université Alassane Ouattara (Bouaké-Côte d’Ivoire)

SOKEMAWU Yves, Professeur Titulaire, Géographe, Université de Lomé (Togo)

Ibrahim SYLLA, Maitre de conférences, Géographe, Université Cheick Anta Diop, Dakar (Sénégal)

TAPÉ Bidi Jean, Professeur titulaire, Géographe, Université Félix Houphouët Boigny Cocody- Abidjan (Côte d’Ivoire)

VEI Kpan Noel, Maître de Conférences, Géographe, Université Alassane Ouattara (Bouaké-Côte d’Ivoire)

ZAH Bi Tozan, Maître de Conférences, Démographe, Université Alassane Ouattara (Bouaké- Côte d’Ivoire)

COMITÉ D’ORGANISATION

COORDONNATEURS

Dr LOUKOU Alain François (Maître de Conférences de géographie, Université Alassane Ouattara ; email : alain_loukou@hotmail.com)

Dr MOUSSA Diakité (Maître de Conférences de géographie, Université Alassane Ouattara; email : diakitaime@gmail.com)

Dr VEI Kpan Noel (Maître de Conférences de géographie, Université Alassane Ouattara ; email : vekanou@yahoo.fr)

Dr ZAH Bi Tozan (Maître de Conférences de géographie, Université Alassane Ouattara ; email : thozane@hotmail.com)

MEMBRES

Dr AOUA Boua André (Assistant, géographe, Université Alassane Ouattara)

Dr ASSEMIAN Assié Emile (Assistant, géographe, Université Alassane Ouattara)

Dr ASSUÉ Yao Jean Aimé (Maitre-assistant, géographe, Université Alassane Ouattara)

Dr ATTIEN Kouakou Jean Michel (Assistant, géographe, Université Alassane Ouattara)

Dr BOHOUSSOU N’Guessan S. (Maitre-assistant, géographe, Université Alassane Ouattara)

Dr DIARRASOUBA Bozoumana (Maitre-assistant, géographe, Université Alassane Ouattara)

Dr DIOMANDE Beh (Maitre-assistant, géographe, Université Alassane Ouattara)

Dr DJA Armand Josué (Maitre-assistant, géographe, Université Alassane Ouattara)

Dr DOHO Bi Tchan (Maitre-assistant, géographe, Université Alassane Ouattara)

Dr ETTIEN Dadja Zenobe (Maitre-assistant, géographe, Université Alassane Ouattara)

Dr GBOCHO Antoine (Assistant, géographe, Université Alassane Ouattara)

Dr KANGAH Kouakou Hermann (Assistant, géographe, Université Alassane Ouattara)

Dr KOFFI Kan Emile (Maitre-assistant, géographe, Université Alassane Ouattara)

Dr KOUAME Dhédé Paul Eric (Maitre-assistant, géographe, Université Alassane Ouattara)

Dr KOUASSI Konan (Maitre-assistant, géographe, Université Alassane Ouattara)

Dr KOUASSI Sylvestre (Maitre-assistant, géographe, Université Alassane Ouattara)

N’DRI Akanza Konan Ricky (Assistant, informaticien, Université Alassane Ouattara)

Dr N’GUESSAN Kacou François (Assistant, géographe, Université Alassane Ouattara)

Dr SAKO Nakouma (Assistant, géographe, Université Alassane Ouattara)

Dr SORO Nambégué (Maitre-assistant, géographe, Université Alassane Ouattara)

Dr SOUMAHORO Alice (Assistante, géographe, Université Alassane Ouattara)

Dr TRA Bi Zamblé Armand (Maitre-assistant, géographe, Université Alassane Ouattara)

Dr YEBOUE Konan St Urbain (Assistant, géographe, Université Alassane Ouattara)

Dr YOMAN Koffi N’Goh Michael (Assistant, géographe, Université Alassane Ouattara)

EVENT LOCATION:

  • Location: Université Alassane Ouattara, Bouake, Côte d'Ivoire
EnglishFrenchSpanish